AMENDEMENTS ET ENGRAIS

[pelouses] [fleurs] [potager] [plantes] [élagage] [clôtures] [engrais] [rempoter] [protéger] [architecture]

Retour page conseils

 

MATERIELS ET OUTILS

FOURCHE-BECHE :
Une fourche-bêche (à dents plates) sert aussi bien à bêcher qu'à retourner le fumier.
LA BECHE:
Choisissez un modèle à lame large et courte.
EPANDEUR D'ENGRAIS:
Il vous permettra d'épandre les Engrais avec régularité.
LA BROUETTE:
Les brouettes en polyester ne rouillent pas et sont plus légères.
LE MOTOCULTEUR:
Il vous permettera un travail facile et uniforme de votre terre.
LES ENGRAIS:
Sans engrais, les plantes s'anémientent perdent leur attrait. Suivez scrupuleusement les instructions d'emploi.
LE CHAULAGE:
Les tests permettent de mesurer le PH de votre sol et de calculer la dose à appliquer.
AMELIORATION DU SOL:
Pour maintenir un bon équilibre bactériologique et favoriser l'absorption des engrais, il faut apporter de l'humus au sol.
LE BAC A COMPOST:
Réalisez votre propre bac à compost. Il en existe de nombreux modèles en kit.
GRILLAGE ET PIQUETS:
Ils permettent la confection sur mesure de votre bac à compost.

AMENDER LE SOL

TYPES DE SOLS:
Peu de sols sont idéaux: beaucoup sont trop lourds (argileux), trop légers (friables ou sableux)...Et ce qui est bon pour une plante ne convient pas forcément aux autres. En théorie, il faudrait amender le sol localement pour chaque sorte de plante cultivée (quoique presque toutes apprécient l'humus).

HUMUS:
Les sols trop lourds ou même légers doivent être amendés avec de l'humus (déchets organiques décomposés). L'humus permet à l'oxygène d'atteindre plus facilement les racines et au sol de retenir mieux nutriments et humidité: c'est un amendement

BAC A COMPOST:
L'apport d'amendement permettra aux plantes de mieux
absorber les engrais. Ceux-ci peuvent être achetés tout prêts, en sacs. On peut aussi fabriquer soi-même du compost, dans un bac spécial (à acheter ou confectionner). Pour le bac, vous aurez besoin de 4 piquets (plastifiés) et du grillage.

LE COMPOSTAGE:
Placez le bac à compost à l'ombre, à proximité du potager. Pour favoriser la fermentation, posez quelques branches sur le sol et versez un sac de compost prêt à l'emploi. Lorsque la couche de déchets atteint ± 20 cm, ajoutez de la chaux d'algues marines (100 g au m2) et une couche de terre de 20 cm.

FERMENTATION:
Les déchets verts (gazon, feuilles) doivent de préférence être ajoutés secs au compost. Vous ne pourrez utiliser votre compost qu'après 3 mois de fermentation. Arrosez-le abondamment, ajoutez un activateur de compost Bio et couvrez soigneusement avec du plastique.

APPORT D'ENGRAIS

LES ENGRAIS CHIMIQUES:
Etant donné que les nutriments du compost sont libérés progressivement, il faut aussi recourir à des engrais rapides pour les besoins immédiats des plantes. Pour chaque sorte de légume, il faut utiliser une sorte d'engrais spécifique (les légumes à feuilles, tomates, plantes à tubercules etc.)

L'EPANDAGE:
Utilisez un épandeur, ce qui vous permettra de répartir plus régulièrement les engrais. Vous pouvez procéder à la main, mais le produit n'atteindra pas toute la surface. Il n'est généralement pas nécessaire de faire pénétrer ces engrais, sauf indication sur l'emballage.

PERIODE DE L'APPORT:
On trouve des engrais qui ne brûlent plus les plantes. Il est toutefois conseillé d'épandre les engrais quelques mois avant la reprise de la végétation. Vous serez ainsi assuré que tous les granulés sont dissous et que les substances nutritives se trouvent au niveau des racines.

LES TYPES D'ENGRAIS:
Il ya les engrais chimiques et organiques: les premiers agissent rapidement et brièvement. On les utilise pour des problèmes aigus (p.ex.un manque aigu d'azote).Les engrais organiques se composent de substances d'origine animale et on les utilise pour améliorer la condition générale du sol à long terme.

ACIDITE ET OLIGO-ELEMENTS

NUTRIMENTS:
Pour savoir si votre sol est assez Riche en éléments nutritifs, vous pouvez analyser quelques échantillons grâce au testeur vendu en magasin. Il vous indiquera les substances déficitaires. Un traitement adéquat vous permettra de résoudre ces carences.

L'ACIDITE :
Il est important de connaître le degré d'acidité de votre terrain, non seulement pour les engrais à apporter, mais aussi pour le choix des plantes. Vous trouverez donc dans le commerce des tests permettant de mesurer le pH de votre sol, et de suivre éventuellement son évolution mois par mois.

SOLS ACIDES:
Pour corriger l'acidité du sol, on lui apporte régulièrement un amendement calcaire, sous forme d'amendement calco- magnésien. Une fois tous les 3 ans pour les sols légèrement acides, tous les ans pour les sols très acides. Dosage: 1,5 kg pour10 m 2.

LE PH :
Certaines plantes ont besoi d 'un sol acide, d'autres non. Azalées et rhododendrons Poussent en terre acide,la Plupart des plantes préfèrent un sol légèrement basique (le contraire de l'acidité) ou neutre. Le degré d'acidité s'exprime en pH (d 'autant plus a cide que le pH est faible).

SOLS ALCALINS:
Il est beaucoup plus facile de Corriger l'acidité que l'alcalinité d'un sol. Apportez d'abord de la tourbe (terre de bruyère). L'abaissement du pH sera Cependant très progressif et mettra des années à se faire sentir.

LES OLIGO -ELEMENTS:
Outre les substances nutritives présentes en grande quantité dans le sol (comme l'azote), doivent également s'y trouver des oligo-éléments (fer, bore,...). Ceux-ci, s'ils sont en faible quantité, n'en sont pas moins indispensables. Les plantes les absorbent lentement.

JARDIN D'AGREMENT ET GAZON

BESOINS DES PLANTES:
Le jardin d'agrément paraît à première vue moins exigeant que le potager. Ce n'est qu'une apparence, les carences se manifestent tout simplement moins vite sur les plantes d'agrément. Il est pourtant recommandé d'effectuer quelques apports d'engrais annuellement: quantité selon la notice dans l'emballage.

AVANTAGES DES ENGRAIS:
Les plantes disposant de toutes les substances nécessaires fleurissent plus abondamment et plus longtemps. Leur résistance aux maladies et aux parasites augmente également, ce qui vous permet d 'utiliser moins de produits de traitement. Il est utile de continuer l'apport d'engrais durant la végétation

L'ENGRAIS POUR GAZON:
En enlevant toujours les Produits de la tonte, on prive le gazon de nourriture naturelle. C'est pourquoi il est nécessaire d 'effectuer régulièrement des apports d'engrais. Ces produits sont souvent combinés à un anti-mousse qui réduit les travaux de désherbage et de scarification.

ENGRAIS SPECIFIQUES:
Il est recommandé d'utiliser, lorsque c'est possible, un engrais spécifique pour chaque type de plante. Ainsi, l'engrais pour gazon ne conviendra pas aux tomates par ex., car sa haute teneur en azote donnerait des plantes très développées, mais peu fertiles. Et vice-versa.

CALENDRIER DES APPORTS:
Les apports d'engrais doivent s'effectuer selon un calendrier bien précis. Ou, pour éviter que des végétaux moins gourmands ou des plantes indésirables comme le trèfle ou le plantain ne s'installent au milieu de votre pelouse, au détriment de son aspect esthétique.

DOSAGE

LES ENGRAIS CHIMIQUES:
Les engrais chimiques agissent rapidement, ils sont pratiques et propres à appliquer. Leur composition étudiée favorise une croissance optimale. Certains manquent d'oligo- éléments, ce qui peut provoquer des carences à long terme si vous n'ajoutez pas des oligo-éléments séparément.

LE SURDOSAGE:
La facilité d'emploi des engrais entraîne un risque de surdosage. Ceci peut favoriser un déséquilibre des plantes, comme par exemple une sur abondance de feuilles sur un légume-racine, ce qui est le contraire de l'effet recherché. Respectez scrupuleusement les Dosages préscrits sur l'emballage.

LA STRUCTURE DU SOL:
Si des engrais chimiques ont été appliqués sans interruption pendant des années, il est vraisemblable que la structure du sol décline lentement. Les nutriments sont toujours présents dans le sol, mais ne sont plus absorbés par les plantes de façon satisfaisante.

DU BON USAGE DES PRODUITS:
Chaque engrais ou amendement a son utilité spécifique, et contribue, à court ou long terme, au meilleur développement de la plante. Il faut cependant éviter les excès qui conduisent au résultat contraire de celui qu'on escomptait. Les légumes-racines (oignons, pommes de terre, carottes etc.) se conservent moins longtemps lors du recours excessif aux engrais chimiques. C'est pourquoi il faut combiner les engrais chimiques avec les engrais naturels.

BRULURE DES RACINES:
Lors de la décomposition des engrais a parfois lieu un dégagement d 'ammoniaque qui brûle les racines des plantes. Pour éviter ceci, il faut s'assurer que les granulés ou la poudre ne soient ja mais en contact avec les plantes.

 

Retour page conseils

plan du site