ELAGUER ET TRONÇONNER

[pelouses] [fleurs] [potager] [plantes] [élagage] [clôtures] [engrais] [rempoter] [protéger] [architecture]

Retour page conseils

 

  MATERIELS ET OUTILS

LA SERPETTE
Une seule règle pour cet outil, mais capitale: sa lame doit être parfaitement affûtée !
LE SECATEUR
Le modèle dit 'à lame tirante' a deux lames dit coupantes, le modèle 'à enclume' n'en a qu'une.
LES GANTS DE JARDINIER
De tissu ou de cuir, ils protègeront efficacement vos mains lors de la taille.
LES CISAILLES A HAIES
Elle est munie de lames croisées (droites ou crantées de 20 à 30 cm de long.
LE TAILL E-HAIES ELECTRIQUE
Choisissez un modèle qui ne peut être utilisé qu'à deux mains (double protection).
LE SECATEUR ELAGUEUR
On l'utilise pour tailler des branches d'arbres ou d'arbustes atteignant jusqu'à 4 cm de diamètre.
L'ECHENILLOIR
C'est un sécateur élagueur muni d'un long manche (jusqu'à 3 m), qui permet d'atteindre des branches hautes.
LA SCIE A MAIN
La scie à main (ou 'égoïne) sert à raccourcir les grosses branches. Sa lame ne doit pas 'plier' durant le sciage.
LA TRONCONNEUSE
Respectez les consignes de sécurité et utilisez une poignée de protection si vous bloquez manuellement la chaîne.
LES PROTEGE-OREILLES
Ils ne seront certainement pas superflu si vous avez recours à un outillage à moteur puissant et bruyant.

 

PLANTES ET ARBUSTES

PLANTES
L'opération de taille la plus simple consiste à couper (pincer), entre deux doigts, le bourgeon terminal de la plante, pour favoriser la croissance et la floraison des autres tiges. De nouveaux rameaux et boutons se forment alors, profitant des substances nutritives ainsi rendues disponibles.

LA TAILLE
Coupez les fleurs fanées de vos plantes vivaces, pour éviter que celles-ci ne s'épuisent et favoriser le développement de nouvelles fleurs, vous offrant une agréable floraison de fin de saison. Utilisez un sécateur, où, pour travailler plus vite, des cisaille.

LES ARBUSTES
La plupart des espèces peuvent être nettoyées de leurs branches mortes durant toute l'année: taillez le bois mort ou malade juste au-dessus d'un oeil ou d'une pousse, dans la partie saine de la branche. Raccourcissez de moitié les longues tiges. Tenez compte de la période de floraison.

FLORAISON PRECOCE
Les arbustes fleurissant en hiver ou au printemps forment pendant l'été les branches qui porteront les fleurs l'année suivante. En les taillant avant la floraison, on risque de supprimer des boutons. Procédez juste après leur floraison, à la fin du printemps ou au début de l'été (p.ex. forsythia).

FLORAISON D'ETE OU TARDIVE
Lorsque la floraison a lieu en été ou en automne, les fleurs fanent à la fin de la période de végétation. Il faut donc pratiquer la taille durant l'hiver, en février-mars. La longueur de branchage à rabattre varie selon les espèces d'arbustes.

COMMENT TAILLER
Vous devrez tailler, juste au-dessus d'un oeil ou d'une pousse, les tiges proches du tronc ou des branches principales (à l'aide d'un sécateur ou de la cisaille). La cicatrice doit être nette,(fignolez à la serpette), puis badigeonnée de goudron ou d'un produit cicatrisant.

 

LES ARBRES

LA CHARPENTE
La taille des arbres a pour but de leur donner une forme particulière et adaptée à l'espace disponible. Elle doit être pratiquée dès la première année, afin qu'ils se développent harmonieusement et bourgeonnent. Les branches mortes, abîmées ou faibles (fourche étroite en V) sont à éliminer.

FOURCHES EN 'U'
Les branches doivent être réparties régulièrement autour du tronc, et s'en écarter en 'U'. Celles qui se dirigent vers le tronc, s'entrecroisent ou frottent les unes sur les autres doivent être supprimées, ainsi que les 'gourmands' (qui se développent sur le tronc ou une branche sans se ramifier).

LES DRAGEONS
Arbres ou arbustes ne se ramifient pas qu'au niveau du feuillage, mais aussi au niveau des racines, donnant des pousses nommées 'drageons'. Leur croissance désordonnée et le fait qu'ils absorbent toutes les substances nutritives les rendent nuisibles à la croissance du végétal.

LA SERPETTE
Habituez-vous à porter des gants bien épais pour tailler. Avec une serpette, vous pourrez couper aisément des branches ou des pousses mesurant jusqu'à 6 mm de diamètre. Placez la lame à la base de la branche et taillez d'un mouvement circulaire bien ferme.

LE SECATEUR-ELAGUEUR
Les branches un peu plus épaisses (jusqu'à 2,5 cm de diamètre) se coupent à l'aide d'un sécateur élagueur. Placez-le à la base de la branche à supprimer, contre le tronc où la grosse branche dont elle est issue, et taillez d'un seul geste en refermant les lames.

L'ENTAILLE
Pour scier une branche d'un diamètre supérieur à 7,5 cm, éliminez d'abord toutes les branches qu'elle porte, pour l'alléger: vous éviterez ainsi qu'elle ne se coince durant sa chute. Entaillez ensuite le dessous de la branche, elle risquera moins de casser sous son propre poids.

LE SCIAGE
Puis sciez-la par le haut, en direction de l'entaille. Si elle est très lourde, il est préférable de la couper d'abord à 30 cm du tronc, puis une seconde fois au ras du tronc, ce que vous pourrez faire avec une scie à élaguer ou une tronçonneuse.

LES CICATRICES
Pour limiter les risques de maladie, veillez à ce que les cicatrices soient aussi petites que possible. (Pour la même raison, on préfère couper les branches verticales plutôt que les branches inclinées). Les cicatrices doivent également être nettes: fignolez-les, si nécessaire, avec une serpette.

MASTIC A CICATRISER
Une fois la cicatrice bien égalisée, badigeonnez-la immédiatement avec un traitement approprié: il peut s'agir de goudron de Norvège ou d'un mastic spécial contenant des fongicides. Ces produits mettent la cicatrice à l'abri des attaques.

L'ELAGAGE
C'est une taille poussée, qui ne préserve que le tronc et le départ des branches principales. Un arbre régulièrement taillé ne nécessite pas d'élagage (sinon occasionnel). La meilleure période se situe entre la chute des feuilles et le printemps, mais les arbres ne le supportent pas tous.

 

LES ARBRES FRUITIERS

LE PRINCIPE
Au verger, la taille a pour but à la fois de conduire l'arbre le plus rapidement possible à son âge adulte, et de retarder son vieillissement. Veillez à ce que vos fruitiers aient suffisamment d'air et de lumière pour se développer harmonieusement.

A NE PAS CONFONDRE
Outre l'équilibre de leur 'charpente', la taille des fruitiers est également destinée à améliorer leur fertilité. Mais il faut savoir qu'elle se pratique différemment selon que l'arbre porte des fruits à noyaux ou à pépins.

LES FRUITS A NOYAUX
Les arbres donnant ce type de fruits (comme les pêchers) doivent être taillés dès que leurs rameaux comportent plus de 5 feuilles. Coupez l'extrémité des pousses proches des fruits, ces derniers profiteront alors de toute la sève. La végétation se renouvelle vite: taillez durant plusieurs semaines

LES FRUITS A PEPINS
Les arbres à noyaux fructifient sur du bois formé l'année précédente, les arbres à pépins sur du bois de 2 ans ou plus. Conservez 3 yeux (ou 2 yeux et un 'dard') par branche, ils auront ainsi plus de sève. Durant l'été, pincez les rameaux qui en seront issus dès qu'ils auront 5 feuilles.

LE PALISSAGE
Pour accroître encore la fructification des jeunes arbres, vous pouvez palisser leurs branches (en attachant une corde): les fleurs pousseront mieux sous les feuilles et à la base des branches. Pour les fruitiers plus âgés, les branches du haut surtout doivent être palissées.

TROUEES DU FEUILLAGE
Lorsque le feuillage présente des 'vides', après un orage par exemple, vous pouvez les combler en fixant vers le haut des branches latérales, qui pourront ainsi bien se développer. Une fois la trouée invisible, palissez à nouveau ces branches pour améliorer leur fructification.

 

LES HAIES

LES JEUNES HAIES
Les plantes doivent être taillées court dès leur jeune âge: c'est indispensable pour que le bas de la haie soit fourni. Le but de la taille est simple: les plantes se ramifieront alors autant que possible, y compris au ras du sol, formant une haie bien étoffée.

PERIODICITE DE LA TAILLE
Les haies 'adultes' doivent aussi être taillées régulièrement. Une plantation espacée se contentera d'une séance par an, alors qu'une formation compacte devra être soigneusement entretenue, à raison de deux fois par an. Des tailles multiples épaissiront la haie.

LES HAIES FOURNIES
Les haies bien fournies forment de véritables murs abritant des regards. Elles devraient idéalement se composer d'arbustes coniques: une tête effilée laissera passer assez de soleil pour les feuilles du bas, qui pourront donc se développer aussi bien que celles du haut. Les arbustes à croissance rapide comme le hêtre, le charme, le troène et le laurier-cerise peuvent être taillés à volonté, car ils poussent tout au long de l'année. Taillez les conifères de préférence en juin. Leur croissance printanière achevée, ils cicatriseront plus vite.

PLANTATION ESPACEES
Les haies à plantation espacée (rosiers) ont un rôle plus décoratif que de protection. Leur taille s'effectue individuellement, selon la méthode convenant à chaque plante. Les espèces pouvant composer de telles haies sont nombreuses, nous vous donnerons donc quelques règles générales. Les espèces fleurissant sur de vieux bois (d'au moins un an), doivent être taillées après leur floraison (forsythia, seringa). Celles dont les jeunes pousses portent les fleurs (rosiers) se taillent plutôt l'hiver. Si vos arbustes portent des fruits décoratifs, attendez que ceux-ci soient abîmés.

HAIES ANCIENNES
Les haies anciennes se taillent comme les jeunes, en fonction de la forme que l'on désire leur donner. Ceci doit être fait selon une ligne droite. Durant l'opération, il faut garder son travail sous les yeux: pour une haie haute, n'hésitez pas à vous servir d'une échelle.

RAFRAICHIR UNE HAIE
Si votre haie prend trop de volume, février et mars seront une priode de taille idale. Coupez d'abord les branches paisses au sécateur, puis taillez le corps de la haie aux cisailles. Pour obtenir une ligne bien horizontale, aidez-vous d'une corde tendue la hauteur désire.

TAILLE COMPLETE
Une taille complète consiste tout rabattre 20cm du sol, la végtation reprendra alors comme celles des jeunes plants. Mais la haie poussera plus vite que dans ce cas, car le rseau des racines, bien développé, apportera aux plantes une nourriture abondante.

TAILLE ALTERNEE
Vous pouvez aussi choisir de tailler d'abord une face de la haie, pour tailler l'autre l'année suivante. Sans perdre de sa hauteur, la haie sera rafraîchie régulirement. Les hêtres, les charmes et les rables ne doivent pas être trop raccourcis: procédez aussi une taille alterne

LES BRECHES
Après la sortie des jeunes pousses, la haie doit être à nouveau taillée 'en forme', afin que de nouveaux rameaux se développent pour l'étoffer rapidement.

EN REGLE GENERALE
Désinfectez soigneusement les lames de vos outils l'alcool après avoir taillé un arbre ou arbuste malade.

 

Retour page conseils

plan du site